​En Colombie la plupart des plantations de café sont dans le Triangle du Café, région montagneuse de la cordillère des Andes située dans les départements de Quindio, Caldas et Risaralda. Cette zone a une microflore et une microfaune uniques qui donnent au café la douceur, l'arôme, le goût fruité et floral présents dans la tasse.

Il y a d'autres facteurs importants qui augmentent la qualité du café comme la température idéale et les sols de type volcanique riche en mineraux. De plus, très peu d'insectes et de maladies qui attaquent les caféiers dans les régions situées entre les 1.400 et 2.000 mètres au-dessus de niveau de la mer.

Vente en gros de grains de café vert pour les torréfacteurs.

Café cultivé sur la montagne sous l'ombre des arbres natifs.

Aussi disponible café torréfié,

moulu et emballé au Canada.

Le processus ou le bénéfice du café a été normalisé. Les techniciens présents dans chaque région ont formé les caféiculteurs longtemps. La Federation Nationale de Cafèiers est l'organisme gouvernementale  qui régit le secteur au moyen de test de contrôle de la qualité. Grâce à cette méthodologie plus de 550.000 familles cultivatrices de café ont adopté les bonnes pratiques qui incluent le juste paiement aux travailleurs, la recolte des fruits rouges seulement, le lavage de grains avec l'eau naturelle, le séchage au soleil quand les conditions climatiques le permettent et l'utilisation responsable des ressources en soignant les sources d'eau, le bois, les animaux, c'est-à-dire l'environnement qui est dans leur zone d'influence. Pour toutes ces raisons, ils ont obtenu les certifications des étiquettes internationaux comme Les Amis des Oiseaux, le Commerce Équitable, Partenaires de la Forêt, UTZ, 4C, C.A.F.E, Origine Organique ou Biologique  et Origine Géographique.